Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Eric Ciotti : sa mère paralysée bénéficierait d’une prise en charge injustifiée depuis 18 ans

Publié par Gabrielle Nourry le 17 Jan 2023 à 17:47

Selon Mediapart, la mère d’Eric Ciotti occupe une place dans un hôpital réservé aux soins de courte durée depuis 2004. Dans ce service, le coût est en grande partie pris en charge par la Sécurité sociale. Anny Ciotti profite-t-elle depuis plus de 18 ans d’une prise en charge injustifiée ?

À lire aussi : Valérie Pécresse si riche qu’elle en effraie les Républicains ? Découvrez son patrimoine colossal !

Eric Ciotti accusé de fraude à la Sécurité sociale

Selon une enquête de Mediapart publié ce lundi 16 janvier, Eric Ciotti est accusé de fraude à la Sécurité sociale. La mère du président des Républicains est hospitalisée depuis 18 ans dans une unité des hôpitaux de la Vésubie, suite à un accident vasculaire cérébral survenu en 2004.

Depuis, Anny Ciotti est paralysée. Mais les conditions d’hébergement de la mère d’Éric Ciotti interrogent. Elle est hospitalisée dans un établissement qui accueille des patients pour une courte durée. Selon Mediapart, il existe dans cet hôpital un service plus adapté aux soins de longue durée.

La mère du patron des Républicains n’aurait pas été transférée pour une question d’argent. En effet, la Sécurité Sociale n’aurait pas pris en compte les frais d’hébergement ni les frais de dépendance. Le service où réside actuellement Anny Ciotti aurait permis à sa famille d’économiser plus de 526 000 euros.

eric ciotti

À lire aussi : CAF : la fraude à 200.000 euros… Trois gens du voyage condamnés

Le président des Républicains réagit

Pour le contribuable, la facture assumée par la Caisse primaire d’assurance maladie des Alpes-Maritimes est très salée. Le montant atteindrait 900 000 à 1,2 million d’euros. Si Eric Ciotti n’a pas souhaité s’exprimer auprès de Mediapart, son père répondu : « Il y en a qui disent que je ne paye pas. Mais je paye ! »

Ce mardi 17 janvier, Eric Ciotti a réagi au micro de BFMTV : « On atteint le sommet de l’ignoble. Je n’imaginais pas connaître ce type d’attaque, on est allés fouiller dans le dossier médical de ma mère, tétraplégique, qui a besoin de soins précis. »

Le président des Républicains assure qu’il n’est jamais intervenu pour que sa mère bénéficie d’un traitement de faveur. Le directeur des hôpitaux de la Vésubie a, lui aussi, réagi, indiquant que cette prise en charge était médicalement justifiée en raison de l’état de santé d’Anny Ciotti.

À lire aussi : En arrêt maladie, il se fait griller à l’aéroport par son patron (vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.