Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Emmanuel Macron : ses déclarations sur les familles monoparentales ne passent pas du tout

Publié par Fanny Jacob le 25 Juil 2023 à 16:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce 24 juillet 2023, le président a donné une interview depuis Nouméa en Nouvelle-Calédonie. Un entretien dans lequel Emmanuel Macron revient sur les violences suite à la mort de Nahel, tué par un policier, attaquant au passage les familles monoparentales.

La suite après cette publicité

A lire aussi : Dîner à l’Élysée : ce qu’Emmanuel Macron a dit à ses ministres avant la pause estivale

Emmanuel Macron s’en prend aux familles monoparentales

Ce lundi, Emmanuel Macron a donné une interview qui n’est pas passée inaperçue. Le président était en direct de Nouméa, capitale de la Nouvelle-Calédonie.

La suite après cette publicité

De là-bas, le chef de l’État a dressé un premier bilan des « 100 jours d’apaisement » suite au passage en force de la réforme des retraites. Mais il est aussi revenu sur les débordements liés à la disparition du jeune Nahel.

La suite après cette vidéo

Dans ce cadre, celui qui a récemment attaqué Poutine a dénoncé des « violences inqualifiables » , majoritairement initiées par des jeunes mineurs. Des jeunes qui auraient un « cadre familial » particulier, selon lui.

D’après Emmanuel Macron, « une écrasante majorité » des jeunes interpellés seraient « fragilisés, soit parce qu’ils sont dans des familles monoparentales, soit parce qu’ils sont à l’Aide sociale à l’Enfance » .

La suite après cette publicité

Par la suite, Emmanuel Macron a appelé à « un retour de l’autorité à chaque niveau, et d’abord dans la famille » , toujours en visant en premier les familles monoparentales.

emmanuel macron familles monoparentales (1)

A lire aussi : Emmanuel Macron prêt à laisser sa place à Edouard Philippe ? Il répond

La suite après cette publicité

Jean-Luc Mélenchon lance un coup de gueule contre lui

« On doit responsabiliser certaines familles, accompagner d’autres dans la détresse » , a ajouté le président, toujours accompagné par sa Première ministre après remaniement.

Une « stigmatisation des familles monoparentales » par Emmanuel Macron qui n’est pas très bien passée. Sur les réseaux, certains ont détesté ce discours très « réducteur » du président.

La suite après cette publicité

Jean-Luc Mélenchon a commenté sur Twitter : « Pendant la sédition policière, le Président […] s’en prend aux familles monoparentales » , a-t-il écrit.

« Puis couvre les débordements sans soutenir la Justice. Aucune sanction, même verbale. Les abus sont encouragés. Consternant » , a-t-il ajouté.

A lire aussi : Prise de parole de Macron : ce détail à la fin de l’interview qui ne va pas plaire

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.