Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Emmanuel Macron : cette « nouvelle bêtise » qui ne passe pas

Publié par Elodie GD le 04 Mai 2023 à 16:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

La France Insoumise (LFI) est sous le feu des critiques de l’exécutif depuis ce mercredi. Le parti de Jean-Luc Mélenchon a accusé Emmanuel Macron d’une « nouvelle bêtise » .

La suite après cette publicité

>> A lire aussi : Emmanuel Macron : ces grandes annonces qui vont tomber

Emmanuel Macron condamne LFI

Emmanuel Macron et Elisabeth Borne n’ont pas mâché leurs mots. En conseil des ministres, le chef d’État s’en est ouvertement pris à la France Insoumise, accusant le parti de faire la « courte échelle » au Rassemblement national.

La suite après cette publicité

La Première ministre a abondé dans son sens, reprochant à Jean-Luc Mélenchon et aux autres membres du parti de continuer de « mettre en cause les forces de l’ordre après le 1er mai«  . Date à laquelle des manifestants s’en sont pris aux forces de l’ordre.

Selon les informations rapportées à BFMTV par des participants au conseil des ministres de ce 3 mai, Emmanuel Macron aurait ajouté que « les factieux nourrissent les factions » .

emmanuel macron
La suite après cette publicité

>> A lire aussi : Marine Le Pen attaque vivement Emmanuel Macron dans son dernier discours

Le parti réplique

Face aux critiques de l’exécutif, La France Insoumise n’a pas tardé à répondre. Le groupe a notamment estimé que le président faisait la « courte échelle » au Rassemblement national en évoquant ses précédentes actions.

La suite après cette publicité

« La macronie a voté pour deux vice-présidents RN (à l’Assemblée nationale, ndlr), Darmanin trouve Le Pen trop molle, Dussopt la trouve ‘plus républicaine que beaucoup d’autres’, le Maire parle comme le RN sur les aides sociales » , rapporte BFMTV, citant LFI.

Alors qu’Adrien Quatennens a traité l’exécutif de « pompier pyromane » , le député LFI Bastien Lachaud l’a rejoint. « Pas un seul jour (d’apaisement) sans une nouvelle bêtise. La post-vérité du régime macroniste. Dans notre réalité, le résultat de 5 ans de macronisme, c’est une autoroute pour le RN et le tapis rouge à l’Assemblée » , a-t-il déploré.

>> A lire aussi :

La suite après cette publicité